Est-ce que mon besoin de changer et d’évoluer va m’éloigner de la personne qui partage ma vie ?


03 Dec
03Dec

Le propre de l’ego, c’est d’aller réclamer à l’autre ce qui nous manque fondamentalement et dont nous n’avons pas conscience. Mais au lieu de dire « chéri.e j’ai besoin d’être en connexion avec toi » l’ego dit « T’es jamais là de toute façon » Et de reproches en reproches, de rancunes en vengeances,…  le mal-être s’immisce dans la relation.

Il est difficile de ne pas remarquer que se changer soi-même change la dynamique du couple. Les connaissances que nous apporte l’Ennéagramme, au-delà de nous apporter la compréhension de nos propres mécanismes, nous enseigne aussi les mécanismes de l’autre et, par là même, nous rend plus compatissant à son égard. Lorsque nous prenons la responsabilité de nos besoins, de trouver nous-mêmes les ressources pour nous sentir mieux, en évolution et que l’autre continue de réclamer… C’est une relation asymétrique qui s’installe.
Alors oui, nous pouvons en prendre notre partie et à défaut de changer l’autre, changer de perception et le ou la considérer comme celui ou celle qui nous mettra en challenge permanent. Il est alors nécessaire d’être doté.e d’une certaine endurance.

Une autre option ?


Oui. Nous pouvons nourrir l’espoir de voir s’installer plus durablement les effets de l’évolution au sein du couple afin de profiter pleinement de ce que la relation à nous offrir.


Nous faisons alors conjointement le choix que notre évolution personnelle devienne un objectif de couple.


Activ’Conscience vous soutient dans cette démarche en vous accueillant en duo aux ateliers à tarif préférentiel, parce que la souffrance dans le couple n’est pas une fatalité.


Caroline Charpentier d'Activ'Conscience

Commentaires
* L'e-mail ne sera pas publié sur le site web.