J’ai envie de changer … mais… comment ?


24 Oct
24Oct

J’ai envie de changer … mais… comment ?

À travers les ateliers d’Activ’Conscience nous découvrons à quel point notre personnalité est loin d’être figée, à quel point notre potentiel est disponible à s’élever et se déployer et à quel point nos ressources sont inexploitées et pourtant si proches de nous-mêmes. Cela nous démontre que nous avons en nous les capacités de changer.


L’Ennéagramme est une clé essentielle pour répondre à cette question nécessaire : “Est-ce que j’avance sur mon chemin ? Est-ce que je progresse ou est-ce une illusion, ou encore le résultat d’une auto-persuasion ?”. Les chemins de développement qui s’ouvrent à nous sont à ce point balisées qu’il ne nous est pas possible de nous perdre dans les méandres de notre ego.
Des questions de plus en plus subtiles naîtront. Mais nous pourrons nous appuyer sur notre apprentissage et les connaissances de l'Ennéagramme et sur nos auto-observations afin d'avancer vers un réel mieux-être dans notre personnalité et ainsi nous faire remonter lors d’une chute vers la désintégration (mal-être, burn-out, dépression, dépendances, drogues,…), qui sera alors moins profonde, moins coûteuse, moins longue.


Avec l’Ennéagramme, nous allons pouvoir explorer nos façons d’appréhender notre vie avec toutes nos intelligences. Savoir nous poser de nouvelles questions afin de mieux penser, ressentir et agir. Les prises de conscience que nous offrent ces ateliers nous ouvrent à la possibilité inouïe de refaire vivre en nous l’espérance, la confiance et l’amour en nous et en les autres. Nous devenons plus en paix avec nous-mêmes, et avec les autres, plus ancrés aussi.
En attendant de devenir pleinement qui nous sommes au-delà de notre ego, et de nous réaliser, nous allons encore vivre des moments en mode “pilotage automatique” car cela demande patience, persévérance et beaucoup d’empathie pour soi-même. Cependant nous avançons avec l’idée claire que plus nous lâchons nos automatismes et plus nous libérons nos aptitudes à la joie, à la vie.


Caroline Charpentier, le 24 Octobre 2020.


Photo : Cassandra Ortiz sur Unsplash.com


Commentaires
* L'e-mail ne sera pas publié sur le site web.